Le Salagou

Là où le récent travail de l’homme rencontre l’âge géologique de la vieille terre rouge, un paysage aride se souvient des premières photographies en couleur quand elles imitaient encore le grain des impressionnistes. Un lac artificiel a épousé les vestiges volcaniques du Salagou, dont les strates affleurent comme si les os de la terre donnaient forme à ces sculptures austères, à ces arbres battus par les vents qui se dressent en vain vers un ciel vide. Et dans le miroir saisissant ou inquiétant du lac, quelques hommes, devenus étrangers au monde, viennent encore s’y perdre. Ils y flottent au gré des eaux, fragiles au-dessus des cratères endormis ou de commotions souterraines à peine perceptibles.
Et quand les derniers souffles humains auront été rendus, la vie minérale saturera encore l’air de ses couleurs miroitantes.
(Texte Carole Barbe)

— Diaporama —


Le Salagou #01Salagou #01
Le Salagou #02Salagou #02
Le Salagou #03Salagou #03
Le Salagou #04Salagou #04
Le Salagou #05Salagou #05
Le Salagou #06Salagou #06
Le Salagou #07Salagou #07
Le Salagou #08Salagou #08
Le Salagou #09Salagou #09
Le Salagou #10Salagou #10
Le Salagou #11Salagou #11
Le Salagou #12Salagou #12
Le Salagou #13Salagou #13
Le Salagou #14Salagou #14
Le Salagou #15Salagou #15
Le Salagou #16Salagou #16
Le Salagou #17Salagou #17

— Diaporama —

5 réflexions sur « Le Salagou »

  1. Très sympa ce coin, tes images me ravivent des souvenirs lorsque je suis passé dans cette région il y a un bon moment déjà.
    Tu démontres une certaine sensibilité dans cette exposition où l’oeil du photographe magnifie le paysage et fait ressortir la beauté exprimée par la nature.

    Bonne continuation mon cher JM et continue à partager ton talent.

    Gygy

  2. Etonnantes couleurs, presque « passées » à l’époque du HDR.
    Quelque chose de tranquille et de suranné.
    Et un joli texte en introduction. La dernière phrase résonne tout particulièrement…

  3. C’est sauvage et désert. Une enclave de tranquillité. les couleurs des photos rendent parfaitement bien cette sécheresse de la terre et l’air chaud de ce mois de cette fin d’été qui se prolonge.

  4. Salut JM,

    C’est toujours un plaisir d’admirer tes images!!!
    Merci de partager ce coin de pays que je connais pas et de pouvoir voyager virtuellement avec toi à travers ton regard aussi curieux et créatif.
    Superbe endroit riche et diversifié.

    Au plaisir mon ami,

  5. Encore un des paysages d’ un monde encore secret …. bien offert pour nos balades intérieurs , merci JM :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *