7 réflexions au sujet de « Aubrac »

  1. C’est superbe. Très graphique surtout avec les murets de pierres. J’aime beaucoup celle avec l’arbre rouge… une sorte d’incongru dans un monde de grisaille minérale.

  2. En effet, paysages sublimes et très belles photos ! Mais, si les hommes ont laissé de nombreuses traces (murets de pierres, sentiers et même bétail…), leur absence sur ce plateau quasi-désertique a quelque chose d’étrange, d’un peu angoissant et tes images l’expriment fort bien .

  3. J’étais sûre que ça te plairait l’Aubrac. C’est une très belle série où je retrouve ces coins que j’aime, tu as même réussi à avoir une vache…

  4. Merci Jean Michel pour ce partage, quel endroit, ça sort du bout de la campagne, sensible aussi je suis pour ces histoires de pierres ??? et de murs :)

  5. Je comprends que tu sois tombé amoureux de cette campagne. Je l’ai parcourue trop brièvement et tes images me le rappellent. Plusieurs campagnes proches de nous sont magnifiques à découvrir, sans aller au bout du monde.
    Encore un beau partage de superbes photos pleines de douceurs et d’authenticité.
    Que je vais revenir savourer…

  6. « Avec leurs mains dessus leurs têtes, ils avaient monté des murettes, jusqu’au sommet de la colline » chantait Jean Ferrat.
    Superbes géométries de ces pierres serpentantes sous l’oeil du photographe architecte-géomètre.
    La vache qui nous toise est magnifique d’aplomb aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *